Accueil

Mairie de Gardouch

34 rue de la République
31290 Gardouch
Tél : 05 61 81 60 97
Fax: 05 61 27 74 40

Heures d'ouverture:

lundi et vendredi :
9h00-12h00 et 13h30-17h00

mardi et jeudi :
9h00-12h00 et 13h30-19h00

mercredi : 9h00-12h00

Permanences du Maire :

Sur rendez-vous les mardi et jeudi à partir de 17h30

 Formulaire de contact

 

 

Restauration scolaire

 

 

 

 

Météo

Information Population

Sécurité Civile

Document d'Information Communale sur les RIsques Majeurs.

 

Informations

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

GARDERIE

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn%3AANd9GcS614cAynwvXTp101ZIkDDjwzq3mlTzEqWMSg&usqp=CAU

 

A compter du Lundi 02 novembre, l'accueil de la garderie pour les élémentaires se fera à la salle Polyvalente.

Les élèves de la maternelle seront accueillis à l'école.

 

RAPPEL:

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Les parents sont invités à prendre la température de
leur enfant avant le départ pour l’école. Ils s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au
collège ou au lycée en cas de fièvre (38 °C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la
Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. De même, les élèves ayant été testés positivement au SARSCov2,
ou dont un membre du foyer a été testé positivement, ou encore identifiés comme contact à
risque ne doivent pas se rendre dans l’école ou l’établissement scolaire. Ils en informent le directeur
ou le responsable d’établissement.

Informations Corornavirus

Le confinement dans la Haute-Garonne

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble le territoire métropolitain.

Le département de la Haute-Garonne est donc concerné par des mesures de confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :

- Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés
- Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste plus bas) et les livraisons à domicile 
- Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments 
- Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants
- Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant
- Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie
- Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public
- La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Trois modèles d'attestations de déplacement en vigueur :

 

Éducation :

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans.
La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.
Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.
Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés sont désormais en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible mais uniquement sur rendez-vous. Les restaurants universitaires ne pourront que faire de la vente à emporter.

Personne âgées :

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

Lieux de culte

Les lieux de culte resteront ouverts pour les cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes et pour les mariages avec un maximum de 6 personnes.
Les cimetières ne fermeront pas pendant le confinement.

 

TEXTES RÉGLEMENTAIRES:

Décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Arrêté Préfectoral en date du 24 octobre 2020 portant mesures de prévention et restrictions nécessaires afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19 dans le département de la Haute-Garonne.

Retrouvez ici les textes publiés au Journal Officiel dans le cadre du COVID-19

COVID-19

 

COMMUNIQUE

 

Malgré les annonces qui avaient été faites le reconfinement était écrit à l’avance

Mais depuis l’été, force est de constater qu’on a laissé filer le virus en agissant trop tard ou jamais assez fortement… L’Hôpital est donc de nouveau débordé par la Covid, alors qu’en Europe l’Irlande ou l’Allemagne ont fait le choix d’agir plus tôt pour préserver l’essentiel.

Au final, en attendant la discussion qui aura lieu au Parlement aujourd’hui (jeudi 29 octobre 14h) et les précisions qui en résulteront, la situation sociale et économique devient encore plus difficile. Bien entendu, et une fois de plus, les Collectivités Territoriales, Mairies, Départements et Régions, souvent hors de leur champ de compétence, agissent comme elles l’ont déjà démontré. D’ailleurs lors du prochain Conseil Municipal, je proposerai aux élus municipaux de voter une aide exceptionnelle à chacun des commerçants gardouchois qui aura l’obligation de rester fermé.

Je demanderai également la poursuite du service de portage des repas pour ceux qui peuvent en bénéficier.

Les services de la mairie sont à votre écoute de même que les membres du CCAS que je remercie pour leur implication.

 

 

ECONOMIE LOCALE

 

Alors que la grande distribution assure être bien organisée en vue de ce deuxième confinement la réalité fait que les  « petits  commerçants » sont désemparés.

Pour beaucoup d’entre eux, soit disant « non essentiels » et contraints de baisser le rideau, la tentation est de baisser également les bras quand d’autres déjà en grande difficulté n’auront tout simplement pas le choix…  Les aides de l’Etat, nous le savons, ne vont pas suffire. Une deuxième vague de fermetures est à prévoir pour les commerces ! Et ça peu de gens on l’air de s’en rendre compte. Après la crise, les commerçants  déjà en déclin auront du mal à rebondir et j’ai bien peur que ce déclin s’accélère et engendre la fermeture de nombreux autres établissements.

Au regard des finances de certains, pendant combien de temps l’Etat peut-il se permettre de maintenir au moins en partie les entreprises sous perfusion ?

Des commerçants, des citoyens qui ne sont pas dupes et qui savent compter sur eux mêmes, accompagnés par les collectivités lorsqu’elles le peuvent comme à Gardouch, mais qui doivent aussi compter sur les additions futures qu’ils devront au moyen des charges et des remboursements de prêts PGE contribuer à régler. Un énième défi à relever par les commerçants   qui ne seront pas submergés par la vague de faillites, la nage à contre-courant va être périlleuse !

 

Olivier GUERRA

Maire de GARDOUCH

Monographie communale par Delpech, 1885

 

 

Source: Archives Départementale de la Haute-Garonne